La découverte de la permaculture

J’en avais entendu parler sans trop savoir ce que c’était. Et puis j’ai découvert le film Demain (deux ans après sa sortie, mais mieux vaut tard que jamais). Et là, la révélation !

permaculture2

Je suis clairement une citadine. J’aime la ville, je suis même plutôt entomophobe, et je n’ai pas spécialement la main verte… Et pourtant, lorsque j’ai visualisé le premier chapitre de ce film, une sorte de déclic s’est opéré en moi. Oui, je peux vivre en ville, mais pouvoir manger quelques fruits, légumes et herbes aromatiques que je fais pousser moi-même. Et plus encore que de la culture classique, la permaculture fait totalement écho en moi : dans la nature, les espèces ne sont pas séparées les unes des autres ! Un écosystème est tellement plus riche, c’est tellement évident.

permaculture1

J’ai donc décidé de faire ma « part du colibri ». J’ai acheté un premier livre pour me renseigner plus avant sur le sujet, qui m’a donné quelques clefs. On peut même mettre ça en place sur un balcon ! Maintenant, va commencer l’apprentissage : l’étude de ce que j’ai de disponible chez moi, l’évaluation du temps que je peux y passer, et surtout, ce que je vais pouvoir concrètement mettre en place. Pourquoi, en outre, ne pas laisser aussi mon côté créatif s’exprimer dans l’agencement des choses ? Ce qui est merveilleux, c’est que je découvre plein de sites qui en parlent ! Si vous voulez en savoir plus, il y a par exemple ici 50 PDF gratuits sur le sujet. Et prochaine grosse étape : me mettre au compost et installer un récupérateur d’eau de pluie ^_^ !

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright

Creative Commons License

Le blog est intégralement écrit et illustré par Lalex qui met sa créativité à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : indication de la paternité, pas d’utilisation commerciale et pas de modification, selon la loi applicable en France.
Vous pouvez donc reproduire ce que je publie à la stricte condition d’indiquer mon nom et l’adresse de mon site, et qu’il n’y ait aucune modification, ni aucune utilisation commerciale (mais vous pouvez me contacter si vous souhaitez connaître mes tarifs).

Ce site est hébergé sur le serveur du génialissime et adorable Axel Terizaki.





%d blogueurs aiment cette page :