Les coloriages sont-ils de l’art-thérapie ?

La réponse est simple : non. Mais comme je suis art-thérapeute et donc tout à fait concernée par la question, je vais argumenter un peu plus mon propos.

coloriagevsarttherapie

De nombreuses maisons d’édition surfent sur cette tendance, et quelques-unes ajoutent même à tort le terme “art-thérapie” sur leurs livres de coloriages. Les professionnels ne les en remercient pas : ils amènent ainsi à croire que cette pratique se réduit juste à cela et se passe parfaitement du thérapeute !

L’art-thérapie est une démarche d’accompagnement d’une personne ou d’un groupe mis en position de création artistique de telle sorte que le parcours d’œuvre en œuvre fasse processus de transformation, en explorant le processus en lui-même et non seulement la production réalisée. C’est une thérapie douce centrée sur l’expression de soi et la libération de ses blocages via :
— l’utilisation d’un ou plusieurs moyens d’expression : peinture, dessin, modelage, chant ou musique (musicothérapie), danse, théâtre, conte, etc.
— les échanges avec le thérapeute

Les livres de coloriage n’apportent donc rien de tout cela. Sur le moyen d’expression, à la limite avec le choix des couleurs. Mais il n’y a malgré tout pas une création complète et personnelle, ni de cadre adapté aux besoins réels de la personne. Et surtout, il manque l’accompagnement du professionnel, qui est essentiel dans n’importe quelle thérapie. C’est d’ailleurs pour cela que ce sont des personnes dûment formées, qui ont des compétences et surtout des réponses adaptées en fonction des besoins et des troubles des personnes qui viennent les consulter.

Je trouve que ces livres à colorier sont, en revanche, de bons antistress. Ils proposent une forme de méditation et de détente active en se concentrant sur le détail et la couleur. Mais ils restent un simple outil de développement personnel, et une technique unique alors que l’art-thérapeute en a de nombreuses à proposer suivant les problématiques de chacun. J’ai moi-même des livres de coloriages pour adultes, mais je les prends pour ce qu’ils sont : un passe-temps pour me détendre.

Et si vous souhaitez vraiment découvrir l’art-thérapie (aucune compétence artistique préalable n’est nécessaire), alors n’hésitez pas à pousser la porte d’un cabinet d’art-thérapeute pour voir la différence !

5 thoughts on “Les coloriages sont-ils de l’art-thérapie ?”

  1. Salut,
    Très chouette le coloriage que tu as glissé dans ta newsletter. Merci. 🙂
    A quand un livre au complet ? 😉 Haha !
    ++

  2. Je t’en prie ^_^ !
    Et pour le livre, ce n’est même pas en projet, mais promis, si je le fais, tu seras la première informée…

  3. J’ai lu le livre de Richard Forestier qui donne certains repères dans ce qui se fait mais pas pr moi pas assez de “magie de la rencontre”. Le Que sais-je de JPK était encore un peu indigeste il y a qqs mois lorsque j’ai commencé ma formation car trop dense en informations sur si peu de pages. Cependant son “Penser l’Art-Thérapie” est tout à fait clair et réconfortant dans ce qui opère ! “Mettre des mots sur les maux et des couleurs sur les douleurs” vient d’arriver dans ma bibliothèque : l’avez-vous lu ? qu’en pensez-vous ? Merci !!

  4. Les deux premiers livres dont vous parlez sont en effet un peu indigestes, je confirme – même si je pense que c’est bien de les avoir lu.
    Et celui qui vient d’arriver dans votre bibliothèque est vraiment super, je l’ai trouvé agréable, accessible, et moins “psy” que les deux autres. Je vous conseille aussi le “Traité de couleur thérapie pratique” que je trouve très riche, même si les couleurs sont abordés sous l’angle de la chromathérapie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.