Zahia Ziouani, chef d’orchestre

J’ai eu la chance d’assister à plusieurs concerts durant les Folles Journées de Nantes, où la chef d’orchestre Zahia Ziouani était aux commandes de l’Orchestre symphonique Divertimento – pour du pur plaisir avec des génériques de films : Star Wars en live par un tel orchestre, c’est jouissif !

zahia-ziouani

Je voulais juste parler un peu plus de cette femme remarquable, d’une énergie incroyable et toujours souriante. Elle a un très beau parcours entre la France, l’Algérie mais aussi à travers le monde. Mais ce qui me plaît également, c’est qu’elle est très sensible aux problématiques d’accès à la culture à tous types de publics, et se consacre du coup à des actions de sensibilisation à la musique symphonique et lyrique grâce à sa position de chef d’orchestre reconnue. On la retrouve sur le projet DEMOS (Dispositif d’Éducation Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) ou encore sur le festival Classiq’à Stains, dans le 93, et qui contribue à l’expansion de la musique classique auprès de tous les publics. Une femme chef d’orchestre, et une femme généreuse et passionnée : ne passez pas à côté de Zahia Ziouani !

Zahia Ziouani • La chef d’orchestre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.