Mon Paris insolite

J’ai eu l’occasion de passer le week-end dernier dans la capitale, et plutôt qu’y prendre des photos des magnifiques lieux touristiques, j’ai préféré saisir des détails amusants ou inattendus.

parisinsolite1

Il y a cette mini-voiture qui se gare perpendiculairement. Il y a eu le Pont des arts qui, cf. mon billet écrit à son sujet il y a presque trois ans, croûle aujourd’hui sous les cadenas (allez voir ma photo prise à l’époque, la différence est saisissante). Il y a eu la Mappy Car, reconnaissable à ses appareils embarqués, empruntant un sens interdit. Il y a eu ce magasin intégralement dédié aux coques d’iPhone. Il y a eu la méthode Assimil pour apprendre les hiéroglyphes.

parisinsolite2

Il y a aussi cette invitation aux filles (ou aux amateurs de la couleur rose) à tenter l’Air Soft. Il y a eu ces bureaux énigmatiques au 5e étage d’un immeuble haussmannien. Il y a eu du Star Wars a deux endroits différents, un avec la perruque de la princesse Leïa et l’autre avec des tenugui bien inspirés. Il y a eu le vernis à ongle pour chien, collection été s’il vous plait. Il y a eu la voiture estampillée Batman (jantes incluses).

Des images insolites donc, qui sont autant de clins d’œil aux merveilleuses personnes avec qui je me suis promenée ce jour-là dans les rues parisiennes…

Catégories :

2 réponses

  1. Virginie dit :

    Merci, non, mille mercis pour tous ces souvenirs 🙂

    Ce fut une sacrée balade, je l’avoue, et j’ai tellement aimé cette journée dans Paris que je n’ai qu’une hâte : y retourner ❗

    Dis, l’année prochaine, on prend les mêmes et on recommence ❓

  2. Morgane dit :

    Quand je regarde ta photo des cadenas…. il y a encore plus qu’en février dernier et ça colonise désormais d’autres ponts de paris !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright

Creative Commons License

Le blog est intégralement écrit et illustré par Lalex qui met sa créativité à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : indication de la paternité, pas d’utilisation commerciale et pas de modification, selon la loi applicable en France.
Vous pouvez donc reproduire ce que je publie à la stricte condition d’indiquer mon nom et l’adresse de mon site, et qu’il n’y ait aucune modification, ni aucune utilisation commerciale (mais vous pouvez me contacter si vous souhaitez connaître mes tarifs).

Ce site est hébergé sur le serveur du génialissime et adorable Axel Terizaki.





%d blogueurs aiment cette page :