Utopiales 2012 : un festival à ne pas manquer !

Pour tout nantais qui se promène un tant soit peu en ville, il est difficile de passer à côté des affiches sans les voir : et oui, c’est enfin la semaine des Utopiales !

Pour sa 13e édition, ce festival international de science-fiction a vu les choses en grand : trois lieux différents (la Cité des Congrès, le lieu unique et la Cantine numérique), un nouveau président (l’astrophysicien et écrivain Roland Lehoucq), un nouveau délégué artistique (l’écrivain et maître de conférence Ugo Bellagamba), et un invité d’honneur ultra attendu (Neil Gaiman, rien que ça, dont l’acolyte Dave McKean nous fait l’honneur de venir aussi). Bref, du beau, du nouveau, et un programme qui donne envie d’acquérir le don d’ubiquité (on est dans la science-fiction à fond, là). Il est à découvrir sur le site officiel du festival, festival qui est aussi sur Facebook et sur Twitter. Il y aura bien sûr des dédicaces en plus des tables rondes, des hommages (dont un qui risque d’être émouvant pour le regretté Roland C. Wagner) mais également du cinéma (perso, j’ai prévu d’ors et déjà d’aller voir “Voyage vers Argartha”, un anime japonais qui me tente beaucoup), des expositions aussi bien artistiques que ludo-scientifiques, des remises de prix, sans oublier l’habituel cosplay. Le festival est inauguré mercredi soir, et s’installe jusqu’à dimanche pour notre plus grand plaisir…

Catégories :

Une réponse

  1. Virginie dit :

    Neil Gaimaaaaan ! La midinette qui sommeille en moi se réveille d’un coup. J’espère le croiser un jour, mais je ne saurais absolument pas quoi lui dire… 😳

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright

Creative Commons License

Le blog est intégralement écrit et illustré par Lalex qui met sa créativité à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : indication de la paternité, pas d’utilisation commerciale et pas de modification, selon la loi applicable en France.
Vous pouvez donc reproduire ce que je publie à la stricte condition d’indiquer mon nom et l’adresse de mon site, et qu’il n’y ait aucune modification, ni aucune utilisation commerciale (mais vous pouvez me contacter si vous souhaitez connaître mes tarifs).

Ce site est hébergé sur le serveur du génialissime et adorable Axel Terizaki.





%d blogueurs aiment cette page :