La science-fiction à Nantes : Utopiales 2010

Le festival international de science-fiction, où se croisent auteurs, illustrateurs et visiteurs dans la cité des congrès de Nantes, se déroule en ce moment même. Depuis son inauguration mercredi soir, et jusqu’à dimanche soir, il est possible d’y découvrir les nombreuses expositions, d’assister à des tables rondes et des conférences, d’admirer les démonstrations en direct d’illustrateurs, de voir des films et autres projections, et bien sûr de faire dédicacer ses ouvrages de fantasy et de science-fiction. On peut même tester la Kinect ou écouter quelques albums des dernières décennies.

utopiales festival science-fiction fantasy nantes 2010

J’ai la chance d’y passer des journées bien remplies et passionnantes. Contrairement à la plupart des salons où les auteurs sont toute la journée derrière leur table de dédicace, aux Utopiales ces derniers ne signent que quelques heures par jour, et il est donc possible de les rencontrer au détour des expositions ou des salles thématiques. C’est l’une des facettes agréables de ce salon : tout le monde se croise et chacun est facilement abordable… De Giger à Arleston côté illustrateurs, en passant par Graffet dont l’exposition sur la mezzanine est de toute beauté, tous les genres sont représentés.

dinosaure robot robootic

Pour finir, deux petits clins d’oeil par rapport à ce salon : le premier, sérieux, est un compte-rendu de la première rencontre des quatre jours de salon avec Dmitry Glukhovsky (cf. mon billet à propos de son traducteur français) que j’ai écrit sur Les boulons éclectiques. Le deuxième, totalement farfelu, est pour un robot dinosaure interactif de chez Robootic qui aura été très loin de me laisser indifférente – d’où la photo ci-dessus – et dont vous en entendrez sans doute encore parler sur mon blog 😉 …
Vraiment, n’hésitez pas à prévoir dans votre week-end un petit tour pour découvrir ou redécouvrir ce festival hors normes !

3 thoughts on “La science-fiction à Nantes : Utopiales 2010”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.