Comment faire un bilan positif en fin d’année ?

La fin d’année, au-delà des illuminations et des activités festives, donne aussi l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée. C’est une bonne manière d’en tirer les enseignements, mais également les fiertés et les gratitudes de son parcours. Voici une proposition pour le faire de manière constructive.

Que ce soit dans votre Boost Journal, sur une feuille volante ou dans un carnet, prenez le temps d’écrire les différents éléments en étant au calme. Accordez-vous ce petit temps de pause pour regarder en arrière avec un œil bienveillant. Ne vous dévalorisez surtout pas, mais cherchez plutôt tout ce qui a pu être positif dans votre année…

Vos actes : celui qui a fait votre plus grande fierté (qu’elle soit professionnelle ou personnelle), tous vos accomplissements (donc des réalisations dont vous êtes content(e)), et les actes en direction des autres (sans forcément avoir fait du bénévolat, il y a plein de façons d’avoir pu aider autrui).

Vos émotions : quelle était votre énergie globale durant l’année (celle qui vous a fait avancer, même si elle pouvait être combative par exemple), quelle(s) routine(s) avez-vous adoptée(s) pour vous faire du bien (que ce soit du sport, de la méditation, des activités ludiques ou culturelles, etc.), et comment s’est passée la communication avec vos proches.

Le mot de conclusion : une petite pensée, une citation, une phrase, ou juste un seul mot pour résumer l’année qui s’est écoulée.

Trois objectifs pour la nouvelle année : c’est mieux que des résolutions (qui ont un caractère non évolutif), et seulement trois pour éviter de l’autopression inutile. C’est un conseil que j’avais déjà donné sur ce blog et que je donne en conférence et en atelier : mieux vaut peu, que l’on peut réaliser, que trop, qui frustrent et surchargent.

Alors, à vous de jouer maintenant : bon bilan et belles fêtes de fin d’années à toutes et à tous ♥ !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.