Le port du pantalon féminin est illégal

L’héritage historique est parfois assez incroyable… Il se trouve que le 26 brumaire an VIII, ou, pour notre calendrier actuel ce qui aurait été le dimanche 17 novembre 1799, une loi avait été votée stipulant que « toute femme désirant s’habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l’autorisation ». En gros, le port du pantalon est tout simplement… interdit aux femmes !

Et le plus fou, c’est que c’est toujours le cas – à l’exception près, soulignée par deux circulaires  de 1892 et de 1909, de la conduite d’une bicyclette par son guidon ou de la conduite d’un cheval en lui tenant les rênes.
Du coup, plusieurs députés se penchent actuellement sur la question, estimant qu’il serait peut-être temps d’abroger cette loi désuète, n’est-ce pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Le port du pantalon féminin est illégal”

  1. Les lois sont parfois surprenantes et même délirantes tellement elles sont dépassées surtout vues à l’époque du short et de la mini-jupe !

  2. Dans la même veine, nous devrions encore avoir une botte de paille dans le coffre de nos véhicules pour nourrir nos chevaux…

  3. Lol excellent…
    En gros, beaucoup de femmes française sont habillées illégalement.
    C’est du n’importe quoi ces lois quand même

    (J’aime beaucoup la doll ^^)

  4. Ho ben dis-donc… Va falloir agrandir les tribunaux ! Vous imaginez le boulot pour les juges s’ils se mettent en tête d’appliquer cette loi ? Ce qui ne serait pas vraiment surprenant par les temps qui courent…

    Et les leggins, c’est considéré comment, juste pour savoir si je suis dan l’illégalité aujourd’hui avec ma chasuble !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.