Le tilt shift, ou le monde en miniature

Cela fait quelques temps déjà que j’avais pu découvrir ces photos si spéciales, qui donnent l’impression que c’est une maquette ou une miniature qui a été prise en photo. Naïvement, je pensais que ces géniaux photographes donnaient cet effet au moment de la prise de vue.
Le sujet venant sur Twitter, j’ai pu, grâce à Anne-So m’orientant vers son billet sur Cachemire & Soie (au passage, elle est auteur de bouquins très drôles que je vous conseille), découvrir que tout le monde pouvait le faire !

Bon, d’accord, il faut avoir Photoshop. Et une photo qui s’y prête bien, comme par exemple celle que j’ai prise des jardins du Béguinage lors de mon voyage à Bruges. Pour ceux qui veulent faire l’essai, le tutorial est à cette adresse. C’est en anglais, mais assez compréhensible.
Du coup, c’est tout un nouveau monde photographique qui s’offre à moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “Le tilt shift, ou le monde en miniature”

  1. J’ai essayé aussi récemment sur une photo mais elle n’était pas adaptée au genre. En tout cas, ton essai est parfait !

  2. Wow! C’est excellent le rendu. Il faudrait que j’essaie avec mes photos. Mais je suis plutôt une « photographe » de végétation et de « bourgeons » (vive la macro !). Je me demande si ça rend sur du 100% végétal. ^^ 😯

  3. En fait, les vrais photographes balèses et bien équipés font ça au moment de la prise de vue, mais les pov amateurs comme nous font ça sur photoshop, ou avec des sites dédiés qui appliquent directement un filtre. Dans les deux cas, c’est toujours mignon. 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.