Les mystérieux cadenas du Pont des Arts à Paris

Lors de mon petit séjour parisien, je suis passée par le si joli Pont des Arts, et quelle ne fût pas ma surprise de découvrir un véritable pullulement de cadenas dont je n’avais strictement aucun souvenir. Passé le premier moment d’étonnement, j’ai voulu en apprendre plus sur cette nouvelle mode (en tout cas nouvelle pour moi) parisienne.

cadenas amour pont des arts paris

Appelés « cadenas d’amour », ils sont le symbole que les couples laissent de leur passage sur les ponts qu’ils traversent. L’origine de cette drôle de coutume n’est pas très claire, mais des quelques recherches que j’ai faites et de la discussion que j’ai eu avec une russe, il semble que cela vienne de l’est de l’Europe. Que ce soit de Russie ou de Hongrie, cette pratique récente (datant apparemment du début des années 1980) demande aux amoureux d’accrocher un cadenas pour symboliser leur amour et de jeter la clef dans l’eau qui coule sous le pont. Parfois, ils laissent sur leur cadenas leurs noms ou une inscription qui leur est propre. Aujourd’hui, cette pratique se retrouve également en Asie (à Séoul, Niigata et Huangshan), en Italie (à Florence et à Rome), et il existe même des arbres métalliques prévus à cet effet à côté du Pont Luzhkov à Moscou, car ce dernier était trop surchargé de cadenas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 thoughts on “Les mystérieux cadenas du Pont des Arts à Paris”

  1. Je pense juste au nombre de clés jetées dans les cours d’eau concernés. Jolie coutume mais il y a à mon avis bien assez de « saloperies » – si tu me passes l’expression – dans l’eau, où que ce soit.

  2. Effectivement, c’est intéressant et amusant. Je n’avais jamais entendu parlé de ce genre de pratique.
    Même si le principe du cadenas pour symboliser un amour me semble un peu… dure, fermé.

  3. Bonjour, cette mode assez bizarre, ca vient d’un livre (et ensuite un film) italien: « Ho voglia di te » de l’auteur Federico Moccia. Je cite:
    « J’ai envie de toi » (Feltrinelli, 2006), le livre de Federico Moccia a contribué avec l’histoire d’amour raconté à rendre connu dans le monde entier le Pont Milvio, connu aussi sous le nom du pont des amoureux, ainsi à devenir une attraction touristique ainsi que un but fixe de milliers de couples d’amoureux qui, sur ce Pont se jurent amour éternel en attaquant un cadenas à la chaîne des amoureux du troisième réverbère et en lançant la clé dans les Tevere »

  4. Mag > Oui, écologiquement ce n’est pas top 😐 …
    Ashes > Pas faux.
    Jaelle > Ha ? Moi je découvrais…
    Auramaga > Merci pour ce complément d’information 💡 !

  5. J’ai vécu à Paris de 1997 à 2001 et n’avais pas vu ça. J’imagine donc que ça s’est développé après.

    C’est beau comme geste, mais à mes yeux tellement peu réaliste et inutile…

  6. J’avais déjà vu à Amsterdam il y a une dizaine d’années.
    Je trouve ça dommage, ça dénature le lieu et puis les clés jetées dans l’eau c’est un peu particulier comme conception.
    La ville de Paris est obligée de régulièrement les retirer à coup de pinces.

    Mais je confirme, ça ne fait pas très longtemps que ça existe, il y a moins de 3 ans, il n’y en avait pas encore sur le pont (ou alors pas autant)…

  7. Gwen et Larcenette > Oui, je suis aussi une ancienne parisienne et je n’avais jamais vu ça avant non plus. Et beaucoup de noms sur les cadenas sont écrit dans l’alphabet cyrillique, donc cela vient bien de l’Europe de l’Est au départ…

  8. Salut… moi j’aime bien l’idée, de symboliser l’amour soudé par un cadena verrouillé… en tout cas c’est un geste symbolique de sincérité… j’avais vu à la télé, tout un poteau tapissé entièrement par les cadenas, il y en avait des centaines… comme un sapin de noel de cadenas…

  9. Aude Nectar > Tu verras, c’est impressionnant !
    Nafeuse > Oui, c’est ce dont je parle je pense, à Moscou.
    Anne Claire > Merci pour ton lien, c’est exactement ça ! Excellent !

  10. J’en ai vu à Amsterdam cet été en me demandant ce que cela pouvait signifier !
    Belle coutume 🙂
    Je ne le ferais pas non plus mais c’est choupi :mrgreen:

  11. Et bien non seulement je découvre ton blog, mais en plus je découvre cette petite « coutume » importée. Je trouve ça mignon à vrai dire. (et puis ça ressemble au jeté de pièce dans la Fontaine de Trévi) J’irai voir ça sur le pont!

  12. Je n’avais aucune idée de cette « récente » coutume ! Rigolo mais pas très écolo effectivement. Il faut que j’aille voir ça de mes propres yeux (j’habite à côté de Paris et je ne la visite que rarement… aberration ! ^^), ça me fera une motivation 😉

  13. Champagne > Ha oui, tiens, je n’avais pas pensé à une expo !
    Bérénice > C’est un peu bizarre, mais au soleil c’était joli avec les reflets sur le métal.
    Mouche > A Amsterdam aussi ? Voilà donc une mode qui s’exporte partout !
    Kae et Fanny > Ravie de vous faire envie de redécouvrir le Pont des Arts 😉 …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.